Illustration neutre, objective et non partisane chez Europe1, Le Parisien etc.

     Un article paru le 18 décembre 2015 dans Le Parisien, appelant au vote « utile » (titre : « 82% des sympathisants de gauche pour un candidat unique à la présidentielle »¹) est illustré par cette photographie en arrondi extérieur, probablement prise avec un téléphone portable :

votutil1

La grimace ne suffisant pas, ce recadrage sur la partie  supérieure de la photographie déforme le visage de Jean-Luc Mélenchon. L’illustration a été choisie pour la première fois le 23 août 2012 par France TV info, puis par Europe1 le 25 janvier 2015, puis par Public Sénat, La Chaîne Parlementaire, L’Express et encore Le Parisien le 3 novembre 2015 :

paris3nov

europe1grim

pslcp

express

frtvinf

Dans le registre de la grimace, il y a aussi ces douze autres photographies, où l’on voit que le Parti Médiatique n’inflige pas ce massacre visuel qu’à Mélenchon, mais à toute personne qui lui déplaît :

https://i1.wp.com/opiam.fr/wp-content/uploads/2015/12/photospourries.jpg?resize=634%2C628

https://i1.wp.com/opiam.fr/wp-content/uploads/2015/12/direur2.jpg?resize=636%2C308

https://i1.wp.com/opiam.fr/wp-content/uploads/2015/12/figfr4.jpg?resize=636%2C336

https://i2.wp.com/opiam2012.files.wordpress.com/2014/03/neutre.jpg?w=640&ssl=1

https://i1.wp.com/opiam2012.files.wordpress.com/2014/03/tv5.jpg?w=640&ssl=1

Voir aussi ces illustrations neutres et objectives dans la presse allemande nuancée, déontologique etc.

 ***

  1. Les appels au vote utile ont commencé avec Libération le 3 juillet 2014.
Ce contenu a été publié dans 1. --- LE PIRE ---, 3. Europe1, 4 --- PRESSE ÉCRITE ---, 7. L'Express, 8. Le Parisien, France TV Info, LCP, Public Sénat, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Illustration neutre, objective et non partisane chez Europe1, Le Parisien etc.

  1. dorzedeja dit :

    Il ne faut pas espérer voir Mélenchon traité comme un politicien lambda par les médias. Il n’est pas un politicien lambda, et les serviles efforts journalistiques pour le discréditer sont évidemment des hommages, d’autant plus sincères qu’ils sont involontaires, qui nous en apprennent plus sur eux que sur lui. Il faut voir en face que Mélenchon est un intellectuel, et qu’il est donc peu accessible au peuple et aux journalistes.

Répondre à dorzedeja Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *