Le journal « 20 minutes » ressort la fameuse illustration

 Selon Le Monde et 20 minutes, gauche = extrême gauche

      Le 9 avril, le journal gratuit 20 minutes a réutilisé la fameuse illustration qui a servi déjà 32 fois depuis juin 2013 à diaboliser Mélenchon, portant le total à 33. Sous l’illustration de l’article (« Décision jeudi sur l’utilisation du terme «fasciste » par Mélenchon à l’égard de Marine Le Pen« ), Mélenchon est présenté par le journaliste anonyme comme étant d’ « extrême gauche ».

Outre les médias, seule l’extrême droite antisémite utilise cette illustration

Chez les militants politiques, on ne trouve qu’une seule trace de cette photographie à ce jour : sur le site de Soral, pour un article du 2 décembre 2013  titré « Combien de participants à la manifestation du Front de gauche ? ». Elle est classée aussi dans « extrême gauche » :

https://i0.wp.com/opiam2012.files.wordpress.com/2013/09/soraliens.jpg?w=640

     Le 12 avril, Le Monde a titré « « Hollande ça suffit » : l’extrême-gauche manifeste à Paris« , oubliant, sans le faire exprès bien sûr, que la grande majorité des manifestants et des partis qui ont marché hier sont tout simplement de gauche, mais pas d’extrême gauche. Ou alors, si Le Monde considère que les revendications et les manifestants d’hier étaient d’extrême gauche, peut-être est-ce parce que Le Monde est très très à droite ?

estrèèèème

Ce contenu a été publié dans 1. --- LE PIRE ---, 20 minutes, 4 --- PRESSE ÉCRITE ---, 4. Le Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le journal « 20 minutes » ressort la fameuse illustration

  1. Dorzédéjà dit :

    « Le Monde », tout comme Libé, s’enferre dans le ressentiment contre celui qui incarne les valeurs que ce journal déclinant n’en finit pas de renier. Avoir osé remarquer que l’idée de supprimer les  » charges » sociales liées au SMIC est un emprunt au FN est, pour cette pauvre feuille de choux ne survivant que sur son prestige passé, la goutte d’eau qui fait déborder le vase. JLM est celui qui fait tomber les masques. Il est l’honneur de la politique française, contre le déshonneur des journalistes.

  2. Dorzédéjà dit :

    J’oublie de dire que l’assiduité au pseudo-parlement européen n’est qu’un prétexte pour fustiger l’absence totale de servilité du député Mélenchon à l’égard de l’annexion de l’idée européenne par la secte libérale. Les plus assidus sont en effet les caniches de la secte.

Répondre à Dorzédéjà Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *