« Plutôt Hitler que le Front populaire », « Plutôt Le Pen que Mélenchon »

     « Mélenchon est le pire des xénophobes », a osé dire le journaliste d’extrême droite Yves Thréard au journaliste de la chaîne publique France5 Thomas Hugues. Ce dernier, qui l’a invité le 9 décembre, ne l’a pas contredit, n’a même pas dit : « Pardon ? Mélenchon pire que Le Pen ? ». Les incultes et les perroquets répètent tous les jours « Mélenchon = Le Pen », mais « pire », c’est plus rare…
De plus, c’est le journaliste de France 5 qui tend la perche à celui du Figaro. Voici l’extrait de l’immondice (située à partir de 35’40 dans l’émission¹) – mais d’abord, voici comment l’émission se présente sur son propre site :

rigueur

« Peut-être pas de xénophobie dans la presse mais, chez certains politiques, on peut se poser la question. Ils ont eux-mêmes alimenté la peur. Démonstration : Julien Dray Jean-Luc Mélenchon Marine Le Pen écoutez regardez. »

En prononçant ces trois noms, le journaliste compte sur ses doigts. Sa démonstration est une sélection d’extraits. Le premier montre Le Pen qui parle d’ « un investissement religieux » du Qatar dans les banlieues, où « les populations sont majoritairement musulmanes » ; le deuxième montre Mélenchon qui dit, à propos des investissements capitalistes qataris : « nous sommes colonisés par l’argent » ; le troisième montre Julien Dray qui dit ne pas vouloir des petrodollars qataris.

Après que la porte-parole des esclavagistes, Laurence Parisot, a parlé d’un « racisme anti-patrons », voilà donc que Mélenchon est un raciste anti-argent.
Derrière le ridicule de ces accusations, il reste l’idée, une fois de plus, que Mélenchon est pire que Le Pen. Lui et quelques trop rares journalistes² ont rappelé, pendant les élections présidentielles, la proximité entre la ligne « Plutôt Le Pen que Mélenchon » d’aujourd’hui et la ligne « Plutôt Hitler que Blum », « Plutôt Hitler que le Front populaire » d’avant-guerre. Et comme a dit Mélenchon récemment, « chacun depuis deux siècles et vingt ans a choisi son camp ».

D’autres articles sur les thèmes « Mélenchon = pire que Le Pen » et « Mélenchon = Hitler » :

catégorie « pire que Le Pen »
catégorie Hitler

Possibilités de réagir à ces injures :

1. sur la page Facebook de l’émission : http://www.facebook.com/pages/M%C3%A9dias-le-magazine/149791649326?ref=ts&fref=ts

2) sur son compte Twitter https://twitter.com/Mediaslemag

3) sur le compte Twitter du « journaliste » Thomas Hugues https://twitter.com/mediathom

Notes :

1. « Médias, le magazine », émission diffusée le 9 décembre sur France5

2. Note de blog du 18 décembre 2011 : « Plutôt Hitler que le Front Populaire » et un article de Charlie Hebdo, « Plutôt Le Pen que Mélenchon »

Ce contenu a été publié dans 1. --- LE PIRE ---, 2 --- TÉLÉVISION ---, France5, Mélenchon = Hitler, Mélenchon = Le Pen, Mélenchon = pire que Le Pen, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à « Plutôt Hitler que le Front populaire », « Plutôt Le Pen que Mélenchon »

  1. ZapPow dit :

    Franchement ahurissant ! D’ordinaire, les gens du même bord que Thréard qualifient Mélenchon d’internationaliste échevelé et de pro-immigrationniste forcené complice de l’invasion mahométane.

    Bon, dernièrement, le pauvre homme a vu, à propos de la nationalisation temporaire d’Arcelor-Mittal prônée par Montebourg, défiler dans son cerveau brumeux les fantômes de Marx, lénine, Staline, des visions de kolkhozes et sans doute aussi de goulags.

    Ne nions pas à ce « journaliste » que sous son crâne gisent des trésors d’imagination.

  2. Ping : Dossier "les ennemis de la République" Upload : Et maintenant le cas #Ménard | les échos de la gauchosphère

Répondre à ZapPow Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *